La Radio Intelligente
  1. Bienvenue
  2. UCG
Bienvenue à la Radio Intelligente...
ASCENDE SUPERIUS
next
prev

Le monopole de distribution du courant éclectique à Butembo-Beni accordé en 2015 à la Société des Techniques Spéciales, STS est annulé, annonce le député Mbindule Mitono

| |
Écrit par Web Master

L’élu de Butembo fait savoir que cette annulation est consécutive à l'incapacité de cette société de produire et de distribuer du courant dans cette partie du Nord-Kivu conformément aux accords avec le ministère de l'énergie et ressources hydrauliques.

 

Le ministre tient ainsi sa promesse formulée aux Députés Nationaux Mbindule Mitono, élu de Butembo et Muhindo Mulemberi Vahumawa, élu de Beni-territoire qui font savoir qu’ils se sont  battu bec et ongles pour en arriver là. Crispin Mbindule Mitono se réjouit de cette mesure qui accordait à la STS 30 ans de monopole mais rien n'était encore fait sur les  deux sites retenus pour la production et la distribution du courant. Il s'agit du site de TALIHA NORD et celui de LOHULO 2 explique Mbindule Mitono dans une interview exclusive  La Voix de l’UCG.‘’ Ce monopole violait  la loi qui libéralise le secteur de l’électricité en RDC.  Nous nous sommes impliqué pour que ce contrat soit cassé. Nous savons qu’il empêchait par exemple à Virunga SARL de lancer des travaux sur ces sites. Cette affaire appartient désormais au passé ‘’,  fait savoir l’élu de Butembo. L'honorable Mbindule fait remarquer que les travaux que mènent STS  sur le terrain est une aventure. Il demande aux sociétés sérieuses spécialisées dans ce secteur de saisir l'occasion pour négocier ce marché. 

‘’ Ce que STS est entrain de faire à Butembo, c’est une aventure. Cette société n’et pas crédibles.  C’est curieux ! Voilà  qu’elle implante en pleine ville des poteaux à bois, elle construit  des cabines éclectiques sans avoir une centrale  construite. Et là  on nous renvoie sur un site conflictuel de Ivugha alors que le propriétaire Clakson Power doit encore beaucoup d’argent à la population de Butembo qui avait payé  50 à 100 pour l’abonnement à ce projet jamais achevé. En tant qu’élu de Butembo, je m’oppose à cette entreprise et j’appelle à cette occasion les investisseurs à venir chez nous dès lors que le monopole de STS, défavorable aux habitants de la ville, est levée’’, s’est ainsi exclamé le député Mbindule Mitono.

Sachez que la Société des Techniques Spéciales, STS avait promis le courant à la ville de Butembo avant la fin de 2016 à partir de la centrale de Ivugha. Echéance repoussée à mi-2017, puis à fin 2017. Mais jusqu’à présent Butembo reste dans le noir. Seuls les poteaux à bois de STS avec le fil éclectique ornent la ville. Au niveau de la centrale, la Voix de l’UCG avait constaté à septembre 2017 sur le chantier de la centrale les travaux d’aménagement  du bassin de décantation,  de la conduite forcée et  de construction de la cabine des machines. Contactée à ce sujet, STS dit ignoré l’annulation de sont contrat exclusif   de 30 ans  pour la  commercialisation du courant à Butembo-Beni. L’entreprise a tout de même promit réagir par le même canal dans la prochaine publication. Affaire à suivre.