La Radio Intelligente
  1. Bienvenue
  2. UCG
Bienvenue à la Radio Intelligente...
ASCENDE SUPERIUS
next
prev

Ebola : Les infirmiers discriminés, menacent de se retirer du programme de riposte et dénoncent l’affairisme autour d’Ebola

| |
Écrit par Web Master

L’intersyndicale de la santé du Grand Nord dénonce ce qu'il appelle discrimination et exploitation de la main d’œuvre locale engagée dans la riposte contre Ebola.

A travers un communiqué de presse publié jeudi 06 septembre 2018, cette structure  menace de retirer tous les infirmiers de ce programme s’ils sont maintenus dans un traitement salarial discriminatoire par rapport à leur confrère venus de Kinshasa. Selon ce communiqué, le personnel de santé venu de Kinshasa, non seulement qu'il est logé et nourri par le programme de riposte, alors que ceux recrutés localement ne sont ni nourris ni logés et la  prime leur  proposée est dix fois moins que celle de leurs collègues venus de Kinshasa. La coordination de la Société Civile du Nord-Kivu invite les autorités à se pencher urgemment sur cette question avant que les malades ne soient abandonnés entre les mains des charlatans à l'absence des infirmiers qualifiés. Edgard Mateso Vice-président des forces vives en province invite à revenir au bon sens : ‘‘Ils utilisent moins la main d’œuvre locale. Les gens qui maitrisent la langue locale, les us et coutumes du milieu, qui emploient le même jargon que les victimes, se sont ceux là qui devraient être le plus utilisés. Encore plus pour la sensibilisation. C’est plus juste d’augmenter le nombre des agents locaux que ceux qui viennent d’ailleurs.’’

L’affairisme autour de la misère de la population vivement dénoncé

‘‘Il est malheureux de constater que le malheur de la population de Béni soit devenu une occasion d'affaires pour d'autres qui n'y voient rien que leur intérêt et se fichent  de la qualité encore moins de la célérité dans la lutte contre ce fléau sanitaire’’ lit-on dans ce communiqué. Retenez que le Ministre nationale de la santé et hygiène qui a quitté Butembo ce vendredi 7 septembre 2018  sans répondre à cette revendication de l’intersyndical du personnel soignant. Docteur Oly Ilunga a profité de son séjour pour visiter les Cliniques de l’Université Catholique du Graben où Ebola est déjà déclaré depuis mercredi 05 Septembre. Le Ministre a aussi visité le site qui devra abriter le centre de traitement d’Ebola qui sauf changement  sera installé au Centre Hospitalier Maman Musayi.