La Radio Intelligente
  1. Bienvenue
  2. UCG
Bienvenue à la Radio Intelligente...
ASCENDE SUPERIUS
next
prev

Butembo:« Il n’est pas dans l’intérêt propre de Martin Fayulu, ni celui du peuple de continuer à ce jour à se présenter sous le titre de Président légitime », dit Me Jimmy Perruzi dans un communiqué

| |
Écrit par Web Master

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 001/CAND-PROV/121/2019 FAISANT SUITE AU DISCOURS DU CANDIDAT MALHEUREUX A L’ELECTION PRESIDENTIELLE MARTIN FAYULU EN VILLE DE BUTEMBO

La CENI Butembo s’inquiète de la persistance d’Ebola qui n’augurant pas l’organisation des législatives le 31 Mars 2019 dans cette entité

| |
Écrit par Web Master

La population de Butembo invité à s’impliquer contre la maladie à virus Ebola afin de s’assurer d’être partant pour les élections législatives que la CENI vient de fixer pour le 31 Mars 2019.  Exhortation de Madame Georgette Kibendelwa, Chef d’antenne de la CENI Butembo qui se dit inquiète du fait qu’Ebola décime de plus à plus des vies humaines.

Report des élections à Butembo-Beni, des expatriés engagés dans la riposte quittent la région par peur des représailles

| |
Écrit par Web Master

C’est l’alerte de docteur Christoph Shako coordonnateur de la riposte contre Ebola dans la zone à Butembo et environs.  Il l’a fait savoir ce   jeudi 28 décembre au cours de la rencontre de formation de l’Union de la  Jeunesse Catholique. Salon lui,  la tension est montée d’un cran   au sein des équipes de riposte constituées. Les expatriés craignent des représailles  après l’annonce  du report des élections dans la région, suite à Ebola et l’insécurité.  

Report des élections à Beni-Butembo-Yumbi par la CENI, vive tension à Butembo

| |
Écrit par Web Master

Deuxième journée consécutive de paralysie d’activités en ville de Butembo ce vendredi 28 décembre 2018. Les habitants de cette entité ont obéit au mot d’ordre de la Société Civile qui cherche à forcer la main de la CENI à revenir à sa décision de reporter pour mars les élections à Butembo-Beni-Yumbi.  Plusieurs barricades ont été  érigées par les manifestants sur les artères principales et secondaires  de la ville.